.... La Petite Pensée Ou Le Constat Du Moment de Lenore62....

"Vanitas Vanitatum Sed Omnia Vanitas! ".

Welcome in My World....

Welcome in My World....

AU SUJET DE MES CREATIONS.....

"celles-ci ne sont pas libres de droit"

En vous remerciant d'avance de bien vouloir me contacter et me demander l'Autorisation avant tout Usage ^_^

mercredi 9 juin 2010

Tryptique sur les 3 Parques




Voici 3 Peintures à l'huile peintes sur toile sur le thême "des 3 Parques"
Elles sont toutes de dimensions: 100 cm par 40 cm
la 1ére est nomée: "LACHESIS"
la 2snd est nomée: " CLOTHO"
la 3éme est nomée: "ATROPOS"
Concernant le mythe des 3 Parques:
Les Parques (du latin parcae) sont, dans la religion romaine, les divinités maîtresses de la destinée humaine, de la naissance à la mort. Elles sont généralement représentées comme des fileuses mesurant la vie des hommes.
Elles sont l'équivalent dans la mythologie romaine "des Moires" grecques.
Le Mythe:
Elles étaient trois sœurs, filles de Nyx (la Nuit) ou de l'Érèbe, ou bien de Jupiter et de Thémis, ou encore, selon quelques poètes,les filles de la Nécessité et du Destin.
L'obscurité de leur naissance indique qu'elles ont exercé leurs fatales fonctions dès l'origine des êtres et des choses ; elles sont aussi vieilles que la Nuit, que la Terre et le Ciel. Elles se nomment Clotho, Lachésis et Atropos (respectivement Nona, Decima et Morta en latin) bien que leurs noms grecs semblent plus utilisés), et elles habitent un séjour voisin de celui "des Heures",
dans les régions olympiques, d'où elles veillent non seulement sur le sort des mortels, mais encore sur le mouvement des sphères célestes, et l'harmonie du monde. Elles ont un palais où les destinées des hommes sont gravées sur le fer et sur l'airain, de sorte que rien ne peut les effacer. Immuables dans leurs desseins, elles tiennent ce fil mystérieux, symbole du cours de la vie, et rien ne peut les fléchir ni les empêcher d'en couper la trame. Une fois cependant, elles consolèrent Proserpine de la violence qu'on lui avait faite, calmèrent la douleur de Cérès affligée par la perte de sa fille et enfin, lorsque cette déesse fut outragée par Neptune,ce fut grâçe à leurs prières qu'elle consentit à sortir d'une caverne de Sicile...
Pour ma Part, j'ai choisie de représenter ses Antiques Divinités Féminines
dans toute la fraicheur de leur jeunesse... ^^
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire: